Une campagne choc pour dénoncer les « victimes de la mode »

Fondation_Brigitte_BardotLa Fondation Brigitte Bardot vient de lancer une grande campagne nationale. Une campagne dont les jeunes sont, à présent, aussi la cible.

Affichage, mobilier urbain, flancs et arrières de bus, spots radio, films publicitaires diffusés dans 150 salles de cinéma et diffusion de cartes postales imprimées aux couleurs de la campagne, c’est tout un dispositif qui est mis en place à Paris et en province.

La campagne, programmée jusqu’au 30 décembre 2008, est construite avec la même accroche : « Porter de la fourrure, c’est porter la mort », et renvoie à trois visuels détaillant la provenance de divers articles de fourrure (manteau, capuche, sac et gilet). Chaque article en fourrure révèle une équivalence en nombre d’animaux sacrifiés.  

La Fondation Brigitte Bardot a développé un site Internet exclusivement dédié à la lutte contre le commerce de la fourrure.

Les internautes peuvent ainsi y obtenir des informations sur la réalité des conditions d’élevage, d’abattage, et surtout le manque de transparence de la filière qui ne permet pas la plupart du temps de remonter à la provenance et même la race de l’animal.

Site : www.jeneportepasdefourrure.com