Pour ou contre Facebook ? La question qui ne se pose pas.

facebook2Pour ou contre Facebook est une question qui revient régulièrement en débat depuis l'apparition du réseau social.

La question se pose-t-elle réellement ? Les "opposants" évoquent la sécurité et la confidentialité.

Pour ce qui concerne la confidentialité, on ne trouve sur Facebook que ce qui est mis par les utilisateurs, visible dans les conditions acceptées par les utilisateurs, et accessible aux personnes sélectionnées par eux.

Pour ce qui est de la sécurité, notamment des plus jeunes, la question concerne plus globalement le contrôle d'accès à internet, mais aussi à la télévision, au téléphone multi media... L'accès à la pornographie, à la violence ou aux rencontres "risquées" est rendu plus facile par la multiplication des moyens de communication. Il en va donc de la responsabilité des parents de surveiller leur progéniture et de gérer et contrôler l'usage qu'ils font de ces moyens, généralement mis à disposition par les parents eux-mêmes.

Pour ou contre facebook ? la question ne se pose pas.

Facebook est un nouveau media, rejoint par de nombreux autres réseaux plus ou moins semblables. Tous ne trouveront pas leur place, tous ne survivront pas, peut-être ne restera-t-il plus tard que les plus solides ou les plus spécifiques (Facebook, LinkIn, Viadeo, Twitter...).

Aujourd'hui internet a permis la création de ce nouveau mode de communication. C'est un media nouveau, public et privé à la fois. C'est un espace extraordinaire de visibilité, d'échange, de création pour les communiquants en herbe ou professionnels.

Chacun est libre ou non de l'utiliser. Chacun est libre ou non d'en faire bon usage ou d'en abuser. Chacun est libre ou non de refuser le progrès. Mais être "pour" ou "contre" n'y changera rien. Facebook est là !