Les mots du web (de P à S)

PAP : Page avec publicité : bandeau, fenêtre pop-up, logo…

P2P / Peer-to-peer : poste à poste, "d'égal à égal". Avec ce type d'architecture de poste à poste, les ordinateurs (PC de simples particuliers, de 2 à plusieurs milliers) sont connectés les uns aux autres sans avoir besoin d'être reliés à un serveur central pour échanger des données. Les utilisateurs vont pouvoir échanger ainsi des fichiers mis à disponibilité sur les disques durs de chaque internaute du réseau. Le P2P permet de partager de nombreux types de fichiers (texte, vidéo, musique, image). Les applications P2P les plus connues sont les programmes de "file sharing" (partage de fichiers) musicaux qui utilisent différentes variantes de ces protocoles P2P.

Répertoire : Listes de sites web (et non de pages comme pour les moteurs), classés et hiérarchisés dans des catégories thématiques, organisés en arborescence. Ce travail de référencement est effectué par des humains qui jugent et classent ces sites périodiquement. Principaux annuaires : Yahoo!, ODP, Nomade…

Robot / Spider : module d'un moteur de recherche qui parcourt le web et l'internet (newsgroups, archives de mailings lists) afin d'en mémoriser les documents (URL, mots clés, corps du texte) pour alimenter l'index des moteurs.

RSS (RDF Site Summary ou Rich Site Summary ou Real Simple Syndication) : Un fichier RSS est un fichier XML qui permet de publier des titres de nouvelles ou d'articles formatés donc récupérables et exploitables dynamiquement par d'autres sites (syndication de contenu) via des agrégateurs de contenu. Cette technologie est destinée à produire automatiquement des flux (fils) de "billets" ou d'actualités publiés avec leur texte, titre, date, l'auteur (sans mise en forme). On trouve ce format sur les blogs, les portails d'actualités (BBC, CNN, Yahoo!,…), les sites qui proposent des actualités régulièrement mises à jour (sites d'entreprises, de presse). Ces fils (feed) sont repérables via des icônes(ci-dessous) ou les termes : "syndiquez ce contenu", "syndication", "version XML".

Spamdexing : contraction de spam (inonder une boite mail de publicité) et index (l'index d'un moteur de recherche). La technique (répréhensible) du spamdexing a pour but de tromper les moteurs pour apparaître dans les premières places des résultats. Le webmaster va pour ce faire :

- répéter de manière abusive des mots dans le corps de ses pages ou dans le code source (Balises TITLE, META description, META keywords),
- multiplier les noms de domaines pointant sur un seul et même site,
- créer des pages uniquement pour augmenter la popularité en y multipliant les liens pointant vers le site,
- soumettre un site de manière répétitive à un moteur de recherche,
- faire du cloacking,
- etc…

Semantic Web : Le Semantic Web est un concept développé en 1998 par Tim Berners-Lee. Dans Semantic Web Road Map, il propose une nouvelle phase de développement du Web permettant d’améliorer l’exploitation des informations. D’après Tim Berners-Lee, le web "sémantique" est la possibilité d’obtenir une information organisée, normalisée de façon à rendre le web compréhensible aux machines afin d‘en faciliter l’exploitation par les utilisateurs. Tim Berners-Lee est également le créateur du W3C (le World Wide Web Consortium) organisme officiellement chargé de la normalisation de tout ce qui concerne le web, dont le but est de promouvoir les actions et les techniques visant à l’avènement du Web Sémantique. Le W3C a ainsi développé plusieurs langages pour manipuler les contenus. En effet, RDF (Resource Description Framework) et XML (eXtensible Markup Language), définis par le W3C constituent les bases du Semantic Web.

Spider : module d'un moteur de recherche qui parcourt le web et l'internet (newsgroups, archives de mailings lists) afin d'en mémoriser les documents (URL, mots clés, corps du texte) pour alimenter l'index des moteurs.

Streaming : Technologies de diffusion du son ou de vidéo en flux continu sur le Web. Permet de lire les fichiers au fur et à mesure du transfert sans avoir à attendre la fin de leur téléchargement.

Sources : DirComLeBlog, Courrier Cadres Décembre 2009 et http://c.asselin.free.fr/french/glossaire.htm