La République se vit à visage découvert

Visuel_VD

Le ministère de l'intérieur vient de lancer une campagne d'information et de sensibilisation sur " la dissimulation du visage dans l'espace public".

En effet, la loi du 11 octobre 2010 interdit la dissimulation du visage dans l'espace public. Elle marque la volonté de la représentation nationale de réaffirmer solennellement les valeurs de la République et les exigences du vivre ensemble.

La République se vit à visage découvert. Parce qu'elle est fondée sur le rassemblement autour de valeurs communes et sur la construction d'un destin partagé, elle ne peut accepter les pratiques d'exclusion et de rejet, quels qu'en soient les prétextes ou les modalités.

L'interdiction générale de la dissimulation du visage entre en vigueur le 11 avril 2011. Un site internet a pour but d'informer tous les citoyens sur le contenu de cette loi et son application.

Le ministère de l'intérieur présente sur ce site le texte de la loi, des réponses aux questions qu'il est légitime de se poser sur son application ainsi que des documents téléchargeables.

Cette opération de communication politique est à haut risque. En effet, sa vocation est d'informer et d'expliquer un texte législatif, mais comme toujours en politique, le débat public pour détourner l'intention préalable pour créer une polémique politicienne qui, dans cette hypothèse, comme pour le débat sur l'identité nationale, obligerait à passer un mode "communication de crise".

Le site : http://www.visage-decouvert.gouv.fr/