Mark Zuckerberg s'engage à rendre Facebook «plus transparent»

Face à l'annonce d'une modification prochaine de la directive européenne sur la protection des données personnelles visant, entre autres, à interdire les publicités ciblées sans accord des utilisateurs, Facebook - directement visé - a apporté sa réponse. Son fondateur Mark Zuckerberg a publié un billet sur son blog dans lequel il admet «quelques erreurs» en matière de politique de confidentialité, citant par exemple la refonte en 2010 des paramètres utilisateurs, corrigée depuis. Aux Etats-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) a officialisé un accord avec Facebook, qui se concrétisera par des audits réguliers pendant vingt ans.

Source : Le 13h de la Com