Frédéric Fougerat partage son expérience de l'entreprise et du management

Frederic Fougerat + Couv Un manager au coeur de l'entreprise HD

Avec « Un manager au cœur de l’entreprise », Frédéric Fougerat, directeur de la communication d’Elior Group, partage son expérience acquise au fil de 30 années de management (éditions Studyrama – Collection Focus RH - Sortie le 15 décembre 2017).

Avec lui, plongez au cœur de l'entreprise, et observez ce que sont réellement les relations au travail, les bons et les mauvais comportements, les stratégies personnelles et collectives, l’esprit d’équipe ou les moments de solitude, de doute, d’effondrement…

Dans ce livre, Frédéric Fougerat, à la fois acteur et observateur de l’entreprise, retranscrit sa vision des relations humaines, ses espoirs et ses colères, à travers une succession de tribunes qui parlent à celles et ceux qui vivent et subissent l'entreprise, et éclairent celles et ceux qui souhaitent mieux la connaître et la comprendre.

Frédéric Fougerat a construit son parcours professionnel autour des mots, les mots justes et appropriés. Il possède la faculté de mettre ces mots sur des sentiments ou des situations du quotidien, et libère la parole de celles et ceux qui ont trop souvent peur de parler, au risque de paraître faibles ou ridicules.

Il partage ses émotions parfois joyeuses, souvent furieuses à travers des tribunes publiées dans la presse et partagées sur les réseaux sociaux, son territoire de prédilection. C’est ainsi qu’est né ce livre, « Un manager au cœur de l’entreprise ».

Pour Frédéric Fougerat, « il y a ceux qui parlent de l'entreprise, et qui ne la connaissent pas, et ceux qui vivent l'entreprise et qui ne s'expriment pas. Il faut donc prendre la parole, il faut s’exprimer et partager, toujours partager ».

En vente sur les sites de Studyrama et Fnac.com.

Sortie en librairie le 15 décembre 2017.

Lien vers l'article de FOCUS RH présentant le livre : Un manager au coeur de l'entreprise (Frédéric Fougerat / Editions Studyrama).

Photo de Frédéric Fougerat - Crédit : Benjamin Guillonneau