Une agence de RP doit produire de l’intelligence, des contenus et des relations

Faire des relations presse, c’est un métier. C’est une expertise qui allie de nombreuses compétences, dont la compréhension d’un sujet ou d’une situation, son éventuelle vulgarisation, des capacités rédactionnelles, un grand sens du relationnel. Ce sont toutes ces compétences que doit apporter une agence de relations presse, en renfort d’un service de presse, ou à sa place quand il est inexistant. Alors, quelles questions faut-il se poser pour bien choisir et travailler avec une agence de RP, ou pour savoir si elle est réellement performante quand elle travaille déjà pour vous ?

En communication, une des compétences clés est l’écoute. Une agence de relations presse qui ne serait pas à l’écoute de son client, de ses préoccupations, de ses besoins ne pourra jamais rendre le service attendu. Être à l’écoute ne veut pas dire valider ou exécuter des demandes non professionnelles, absurdes ou abusives, ou tout simplement mal formulées par un donneur d’ordres qui ne connaitrait pas le fonctionnement des médias. À l’inverse, l’agence ne peut pas s’enfermer dans ses certitudes et ses pratiques, sur ce qui serait bien ou pas pour son client, selon sa seule vision, sans chercher à évoluer ou à se remettre en question, si ce n’est pour innover, au moins pour satisfaire les spécificités de son client...

Lire la suite de la tribune de Frédéric Fougerat sur l'annuaire digital

PRESS Frédéric Fougerat

Tribune de Frédéric Fougerat, directeur de la communication et de la RSE du groupe Foncia

Auteur du livre « Un DirCom n'est pas un démocrate » aux éditions Bréal.