Montée en puissance des contenus et des réseaux sociaux

Le groupe TNS publie les résultats de la sixième édition de TNS Mobile Life, une étude internationale, réalisée dans 43 pays, sur les usages et comportements des consommateurs de technologies mobiles.

Les résultats indiquent que l’usage des SMS et de la prise de photos se banalisent. La croissance va venir de plus en plus de la demande de fonctionnalités sociales. Le nombre d'utilisateurs du web mobile sur les réseaux sociaux a augmenté  de 30 % à 46 % dans le monde, et de 26 % à 50 % sur les marchés émergents. En France, il s'établit à 39 %.

Si seuls 18% des consommateurs dans le monde (13 % en France) téléchargent des photos ou des vidéos sur Internet à partir de leur téléphone mobile, 44% des consommateurs envisagent de le faire à l'avenir (40 % en France).

« Parce que les téléphones mobiles deviennent de plus en plus le moyen principal pour communiquer et accéder à Internet - particulièrement dans les marchés émergents - le divertissement et les fonctionnalités multimédia sont les éléments clés pour favoriser l'engagement des consommateurs », déclare Valérie Morrisson, Directrice Générale Adjointe, en charge de l'Unité Technology, Media & Business Services. Elle ajoute : « les fabricants doivent s'assurer que les offres de divertissement, en particulier la musique, les jeux, la vidéo et les réseaux sociaux sont disponibles et simples à utiliser.».

La marque du terminal reste importante dans le processus de décision, dans les marchés développés (44 % ; 38 % en France) et encore plus dans les pays émergents (77 %). Cependant, les éditeurs de contenu prennent de l'importance dans l'écosystème mobile : plus d'1 consommateur sur 4 dans le monde (28 % en France) déclare que les offres de contenu et les applications mobiles sont primordiales au moment de l'achat. Les résultats de TNS Mobile Life montrent que sur les marchés arrivant à maturité, les contenus et les applications, de même que les systèmes d'exploitation deviennent des facteurs de plus en plus influents.

« Les partenariats vont devenir de plus en plus importants dans la mesure où les fabricants de terminaux vont chercher à maintenir leurs parts de marché dans un contexte de croissance des tablettes », complète Valérie Morrisson. Les tablettes génèrent désormais une très forte demande, avec 31 % d'intentionnistes en Asie et 28 % en Europe. La désirabilité est encore plus forte en France avec 39 % d'intentionnistes. Heureusement pour les fabricants, les consommateurs considèrent encore les tablettes comme un support complémentaire ou un ordinateur de substitution, et non comme un mobile.

L’étude TNS Mobile Life indique également que le système d'exploitation du téléphone gagne en importance. La fidélité des utilisateurs de smartphones à iOS ou Android est due, en partie, aux capacités des marques Apple et Google à répondre à la demande des consommateurs en termes de réseaux sociaux et de fonctionnalités de rich media. A titre d'illustration, 51% des consommateurs d'Apple dans le monde (53 % en France) ne changeront « certainement pas » de système d'exploitation, tandis qu'ils ne sont que 31 % chez les utilisateurs de  Symbian (23 % en France).

Source : http://www.docnews.fr/